Tagué: terre Activer/désactiver les fils de commentaires | Raccourcis clavier

  • Bernard Jean 7 h 29 mi le 27 March 2014 Permalien | Réponse
    Tags : , , terre   

    Eco-Dome, Building a Small Home 


    Voir notre dossier complet, sur les constructions en Terre :

    https://oser.wordpress.com/tag/ecodome/

    Publicités
     
    • GIROUSSENS 13 h 43 mi le 10 mars 2016 Permalien | Réponse

      Bonjour
      Je souhaiterai construire un Eco-Dome et je suis très intéressé par des conseil.
      Est’ il possible de converser à ce sujet.
      Cordialement

      • Neil 17 h 14 mi le 16 avril 2017 Permalien | Réponse

        Bonjour/bonsoir, avez vous finalement eu des informations ?
        Cordialement

    • Ratib 17 h 22 mi le 6 mai 2017 Permalien | Réponse

      Bonsoir,

      J’ai eu la chance de visiter le site de Khalid en CA il y a 10 ans de cela. Le concept m’a interesse. Aujourd’hui, je songe a construire en France mon eco dome comme residance principale. Mais il semblerait que seul le permis de construire est le vrai obstacle. Qu’en est il pour vous ? Des solutions, temoignages ?

      Merci

  • Bernard Jean 1 h 09 mi le 16 June 2011 Permalien | Réponse
    Tags : , terre   

    Tendre la main à la terre ! 


    Je veux un air propre,
    je veux de la nourriture sans destruction,
    je veux de l’eau sans pollution,
    je veux notre forêt tropicale humide intacte,
    je veux garder nos océans vivants et nos mers polaires vierges,
    je veux une révolution dans l’énergie,
    je veux la paix sur terre, … que l’on tende la main à la terre !

     
    • roger 3 h 56 mi le 16 juin 2011 Permalien | Réponse

      Ca c’est positif et ca a le mérite d’etre clair sans bla-bla ni discours inutiles. Excellente journée à toutes et tous, puisse-t-elle vous apporter tout ce que vous attendez de meilleur.

  • Bernard Jean 16 h 29 mi le 25 March 2011 Permalien | Réponse
    Tags : , jardin, terre   

    Les jardiniers illégaux 



    http://www.guerrillagardening.org/

    Le guerrilla gardening ou guérilla jardinière est un mouvement d’activisme politique, utilisant le jardinage comme moyen d’action environnementaliste, pour défendre le droit à la terre, la réforme agraire, la permaculture.
    Les activistes occupent des endroits abandonnés, publics ou privés, et y mettent en place des récoltes, afin d’interpeller les pouvoirs sur leur utilisation. Potentiellement, tous les lieux ou surfaces nues peuvent ainsi être semés. Les buts multiples de ce situationnisme écologiste sont de créer une biodiversité de proximité dans les villes, des espaces communautaires conviviaux et de bousculer les limites de la propriété privée.

     
  • Bernard Jean 1 h 05 mi le 12 February 2011 Permalien | Réponse
    Tags : , , , terre   

    Manger local, même l’hiver à Québec 


    Origine du texte>>> ICI

    Manger local en hiver à Québec? C’est possible… en partie. Et c’est ce que favorise le Marché de solidarité régionale de Québec, qui, de six producteurs à sa création en 2007, est passé à une trentaine qui offrent quelques centaines de produits même au coeur de janvier.

    Des légumes de conservation comme les racines, du chou, des courges, des légumineuses, des viandes biologiques variées, des oeufs, du miel, des petits fruits congelés, des pousses germées, des tisanes, des produits transformés, l’éventail est somme toute assez large pour une saison où la terre a cessé de produire.

    Au-delà des étals, c’est toutefois une philosophie bien particulière de l’alimentation qu’offre ce projet issu d’une initiative des Amis de la Terre.

    Comptant sur une seule employée et une kyrielle de bénévoles, le Marché de solidarité régionale se veut une façon originale de rapprocher les producteurs des consommateurs. Son critère de base : la proximité. Ceux qui l’approvisionnent viennent de Québec et des alentours. Les clients passent leur commande par Internet et bénéficient de deux périodes dans la semaine pour en prendre livraison. Contrairement à d’autres formules de paniers, ce sont donc eux qui choisissent ce qu’ils veulent, à la fréquence qui leur convient, sans obligation d’achat.

    Les produits offerts ne sont pas nécessairement biologiques, mais ils répondent tous à des critères de production ou de transformation respectueux de l’environnement, dit la coordonnatrice Annick Béland-Morin.

    Les producteurs «sont souvent des gens impliqués dans leur communauté, qui encouragent eux aussi l’achat local». Ils sont pour la plupart trop petits pour se payer un kiosque dans un marché. Au moins 80 % d’entre eux comptent sur un revenu d’appoint pour vivre.

    Histoire de donner une idée juste de la valeur réelle des productions, la facture remise aux clients indique le montant remis aux fournisseurs séparément du 15 % que prend le Marché pour assumer ses propres coûts.

    Au fil de l’année, diverses activités permettent aussi de les rencontrer : visite ou corvée à la ferme, BBQ, dégustations…

    Solidarité

    Toute cette démarche a pour but de susciter une prise de conscience par rapport aux denrées que nous consommons, et de permettre aux citoyens de poser un geste de solidarité envers les agriculteurs, explique la porte-parole.

    «C’est une illusion de croire qu’au Québec on va sauver l’agriculture avec la distribution de masse.» Notre système de mise en marché est l’un des plus concentrés au monde, et les produits locaux n’y trouvent une place que pourvu qu’ils soient compétitifs. On l’a vu l’an dernier lorsque les fraises de Californie sont restées dans les étalages à côté de celles du Québec, illustre la jeune femme.

    L’enjeu majeur du projet est sa rentabilité. Pour cela, il lui faut grossir encore, tant du côté de ceux qui le fournissent que des adhérents. Ceux-ci sont présentement entre 300 et 500, pour environ 150 acheteurs chaque semaine. Pas question par contre de devenir gigantesque, histoire de maintenir le lien entre acheteurs et vendeurs. «On préfère laisser la place à d’autres projets», de conclure Annick Béland-Morin.

    En plus du 15 % ajouté à la facture, le Marché demande 20 $ par année en frais d’inscription. Le point de chute pour prendre livraison des commandes est le Centre Frédéric-Back, 870, avenue De Salaberry. Les commandes se font par Internet entre le vendredi et le lundi soir, et sont récupérées les mercredis ou jeudis en fin de journée. Le paiement se fait sur place. Pour plus d’information, voir le site http://www.atmsrq.org.

    Source : Le Soleil le 23 janvier 2011 : http://www.cyberpresse.ca/le-soleil/affaires/agro-alimentaire/201101/22/01-4362843-manger-local-meme-lhiver.php

     
  • Bernard Jean 20 h 49 mi le 27 January 2011 Permalien | Réponse
    Tags : message, oiseaux, terre   

    Prendre soin de la Terre, c’est prendre soin de Soi 


    Il y a des signes pour celui qui sait les voir.

    Message de la Terre

    21/01/2011

    Ils me montrent notre Mère la Terre. Je la vois avec une conscience différente. Elle me dit :

    « A vous tous, mes enfants, vous tous que j’ai portés, que j’ai nourris, vous tous qui n’avez pas eu conscience de ma réalité, je dis combien je vous aime.

    Je vous aime maintenant d’une façon différente, parce qu’une partie de moi-même va vivre tous les soubresauts de ma propre transformation, les soubresauts de ma renaissance, les soubresauts de ma nouvelle vie, tout comme vous, mais d’une façon différente car vous aurez moins de conscience de ce qui se passera en vous et sur vous, comme de tout ce qui se passera en moi et sur moi car vous n’avez pas une multitude d’êtres qui vivent, qui pensent, qui aiment ou qui détestent.

    Vous, les êtres humains que j’ai tant et tant aimés, vous m’avez occasionné tellement de souffrance ! Je ne vous en veux pas parce que cela a toujours été par ignorance, et l’ignorance est parfois très difficile à accepter, par ignorance et par goût du pouvoir. Vous m’avez meurtrie, vous m’avez percée, transpercée et vous ne vous rendez pas compte des répercussions que cela aura sur toute vie sur ce monde, sur toute vie sur moi.

    Vous m’avez très profondément meurtrie, vous avez déchiré ma chair (c’est une image réelle) lorsque vous m’avez perforée si profondément. Je saigne et d’une certaine manière une partie de moi souffre. Ce que vous avez fait dans l’endroit que vous appelez le Golfe du Mexique est une abomination, c’est une plaie béante qui ne saura se colmater. C’est pour cela que les conséquences de tous vos actes seront très douloureuses.

    J’aimerais toutefois vous dire des mots d’espoir, parce que j’ai accepté tout ce que vous faites sur moi et en moi. Tout ce que vous m’avez fait subir m’a fait grandir, a fait grandir l’Amour que j’avais pour vous qui êtes sur moi, pour vous qui êtes en moi, parce que la vie existe au plus profond de ma matière. Elle existe de mille et une manières et elle existe aussi au travers d’autres humanoïdes. Les erreurs que vous avez commises sont graves, elles sont même très graves.

    Je suis actuellement en rapport avec la conscience de toutes mes sœurs les sphères de votre système solaire et en contact avec l’immense Amour de votre Père le Soleil. Toutes mes sœurs et mes frères stellaires subissent également d’immenses transformations, mais elles sont beaucoup plus dues à l’évènement essentiel, la transformation de votre soleil qui est aussi le mien qui a des incidences considérables et qui en aura encore plus sur toute vie, quelle qu’elle soit, dans ce système solaire et surtout sur les entités planétaires, c’est-à-dire sur la conscience de ce que je suis et la conscience des planètes Mars, Vénus, etc…

    Moi qui suis en mesure d’avoir conscience du Plan pour ma propre évolution, pour l’évolution de ce système solaire et bien au-delà, je ne vous en veux pas pour tout ce que vous avez fait, pour le manque d’Amour et de respect que vous avez envers moi. Vous êtes en quelque sorte des enfants turbulents, des enfants inconscients, mais au travers de cette inconscience et de certains évènements que vous pourrez considérer comme dramatiques que je vivrai et que vivra ce que je suis, vous grandirez, vous prendrez conscience de vos erreurs et la grande entité stellaire, le Christ Solaire, a accepté, par Amour, que vous alliez jusqu’au bout de vos erreurs afin que vous compreniez définitivement, avant de changer totalement d’état de conscience et de dimension, ce qu’il ne faudra plus jamais faire.

    Vous ne ferez plus jamais tout ce que vous avez fait en moi, sur moi et bien au-delà.

    Beaucoup de signes vous seront donnés par mes enfants du milieu des océans, beaucoup de signes vous serons donnés par mes enfants qui évoluent dans les airs, beaucoup de signes vous seront donnés par mes enfants qui vivent sur ma terre. Verrez-vous ces signes ? Ces signes calmeront-ils vos ardeurs ? Ces signes vous feront-ils prendre conscience de vos erreurs ? Vous seuls pouvez le savoir !

    J’aimerais vous dire que malgré votre manque de respect, malgré votre cruauté envers moi, malgré votre manque d’Amour et de connaissance de ce que je suis réellement, je vous aime et je suis infiniment heureuse d’avoir pu vous héberger, vous porter sur moi et en moi. Cela fut en quelque sorte un honneur pour moi de donner vie à cette immensité d’âmes, cette immensité de consciences, parce que vous êtes si nombreux en moi et sur moi !

    Jusqu’au dernier souffle de ma vie en tant qu’entité terrestre, avant l’immense transition que je vis, jusqu’à mon dernier souffle je vous aimerai et autant que je pourrai le faire j’essaierai de vous protéger.

    Un accord a été passé avec l’Entité Christique et avec toutes les entités planétaires afin d’essayer de sauver le maximum de petites consciences humaines, parce que toutes vos petites consciences humaines réunies forment un immense Amour. Vous aurez une immense chance malgré toutes vos bêtises, votre manque de respect et votre manque d’Amour. Il vous sera donc donné une immense chance mais il faudra que vous compreniez ».

    Elle me dit cependant :

    « Vous comprendrez, j’en suis certaine ! »

    Elle me dit encore :

    « Beaucoup de mes enfants du monde animal quittent ce monde qui ne leur correspond plus. Ils sont tous accueillis dans un monde de paix et de sérénité. Vos océans se videront très rapidement. Dans vos cieux vous verrez de moins en moins voler les magnifiques oiseaux. Sur la terre vous aurez aussi beaucoup moins la possibilité de voir de magnifiques animaux.

    Vous-mêmes vous serez différents et vous n’aurez plus qu’une pensée, et cette pensée vous portera, cette pensée sera : « nous désirons plus que tout retrouver ce monde de paix, de sérénité, d’Amour, de fraternité, ce monde de respect », et vous vous direz : « je suis prêt, je suis prêt à accéder à ce nouveau monde, j’ai coupé toutes mes attaches avec l’ancien, et maintenant je m’envole vers le nouveau ».

    Dans ce nouveau monde, je vous accompagnerai. Bien sûr, vous ne me reconnaitrez pas, cependant j’abriterai de nouveau une humanité, j’abriterai de nouveau dans mon sein, dans les océans qui seront totalement en équilibre, de magnifiques poissons, une magnifique vie. Dans les airs se trouveront des oiseaux magnifiques, beaucoup plus beaux que ceux qui se trouvent actuellement dans les airs.

    Peut-être qu’après ma transformation, peut-être que dans ce que je deviendrai je retrouverai certains d’entre vous. A ce moment-là, soyez certains que vous me reconnaitrez, vous saurez que vous avez vécu sur moi, vous saurez que d’une certaine manière vous m’avez aimée. Nous communiquerons, moi nouvelle conscience et vous nouvelles consciences, par télépathie et avec Amour.

    Alors, malgré toute la souffrance trop souvent inconsciente que vous m’avez occasionnée, que vous m’avez fait subir, je vous aimerai toujours autant.

    Je vous pardonne totalement ! Comment ne pas pardonner à des inconscients ? Comment ne pas pardonner à des ignorants ? Comment ne pas pardonner à des aveugles qui ne voient pas ce qu’ils font ?

    Je vous dis que je vous aime et que je vous aimerai éternellement, parce que vous avez été marqués en moi, dans une partie de ma conscience et je ne l’oublierai pas ».

    Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes : 

    • qu’il ne soit pas coupé
    • qu’il n’y ait aucune modification de contenu
    • que vous fassiez référence à notre site  http://ducielalaterre.org
    • que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu

    Les chutes d’oiseaux morts

    15/01/2011

    En ce moment nous assistons souvent à des chutes d’oiseaux morts un peu partout dans le monde. Que signifie cela, et cela a-t-il un rapport avec les plaies d’Egypte ?

    Ils me disent :

    « Nous allons essayer de vous faire comprendre ce qui se passe parce qu’encore une fois vous n’avez pas tous les paramètres.

    Les humains ont fait mille et une suppositions, mais toutes ces suppositions sont fausses. Parfois, ils essayent de se rassurer ; ils donnent des explications qui, comme vous le dites sur Terre, ne tiennent pas la route, à tout ce que qu’ils ne peuvent pas comprendre.

    Nous pouvons vous dire ceci : nous vous avons souvent dit que vous auriez des signes très importants.

    Actuellement, il se passe un phénomène que vous pourriez considérer comme étrange mais qui est naturel. Ce phénomène, c’est justement l’immense transition qui est en train de se manifester et, dans cette transition, il y a des faisceaux d’énergies électromagnétiques qui pénètrent non seulement dans votre système solaire mais aussi en chacun de vous.

    Cela peut aussi vous paraître étrange, mais il a eu un accord entre l’âme groupe de certaines espèces afin qu’une partie de ces espèces acceptent de disparaître ».

    Ils me montrent ce qui est arrivé à ces oiseaux. Je vois comme une énorme onde de choc.

    « C’est une onde que vous ne pouvez pas percevoir ; c’est une force incontrôlable qui les a réunis, percutés et anéantis. Soyez certains que dans cet anéantissement, aucun animal n’a souffert, parce que les animaux sont morts instantanément.

    Il y a donc eu un accord avec l’âme groupe de certaines espèces pour qu’elles acceptent de disparaître de cette façon au travers de cette énergie pulsée et sélective qui a percuté ces vies afin que les hommes soient interpelés.

    Malheureusement, cela ne les a pas suffisamment interpelés, parce qu’en définitive ils ne croient pas aux grands changements. Ils en parlent, certes, mais ils n’y croient pas vraiment tout simplement parce qu’ils ne veulent pas avoir peur.

    Pour vous, humains cela peut vous paraître bizarre et difficilement acceptable de dire que délibérément on ait pu agir sur la vie en la détruisant. Ce n’est pas nous qui vous parlons mais des êtres encore beaucoup plus évolués que nous qui ont fait cette action vis-à-vis des espèces animales, que ce soient les oiseaux et les poissons (et vous n’êtes qu’au début de choses très étranges que vous ne pourrez pas expliquer). Les êtres qui ont décidé de générer ce que vous pourriez appeler « les plaies d’Egypte »,( mais ce n’est plus dans le même contexte, dans le même temps et pour les mêmes raisons), l’ont fait pour frapper un peu la conscience humaine.

    Si les humains avaient été responsables au travers de leurs armes, de leurs ondes, il n’y aurait pas eu de sélection. Il fallait qu’il y ait cette sélection pour pouvoir les alerter davantage, pour leur faire prendre conscience de tout ce qui arrive.

    Sincèrement, vous ne voyez pas tout ce qui arrive, mais c’est gigantesque !

    Nous avons récupéré l’essence de la vie de tous les poissons et de tous les oiseaux qui sont morts. Nous ne pouvons pas vous expliquer de quelle manière parce que n’est pas compréhensible pour les humains. Nous n’avons pas sacrifié inutilement une partie des espèces ; nous avons récupéré l’essentiel, et il n’y a que leur véhicule de manifestation terrestre qui soit tombé du ciel ou qui soit sorti des eaux.

    Nous aimerions vous expliquer ce phénomène avec des mots humains afin que vous compreniez, mais c’est impossible. Nous allons essayer de mieux vous le faire comprendre.

    Imaginez qu’au-dessus de nous, vos frères de Lumière, il y ait une conscience intermédiaire entre les dieux créateurs et nous, une conscience d’une immense puissance qui peut agir sur la matière des mondes, et cette conscience puissante envoie comme des pensées, des ondes de choc »…

    Je dis « des ondes de choc » parce que je n’ai pas les mots pour l’expliquer. Ils me montrent les images et je suis très « infirme », très maladroite pour pouvoir expliquer l’inexplicable. Pour moi, dans ce cas, c’est expliquer l’inexplicable.

    « Avant que cette immense conscience ait détruit la vie, elle a récupéré l’essence de cette vie, elle a récupéré l’âme groupe de tous les animaux qui, d’une certaine manière, ont sacrifié leur vie pour vous alerter, pour vous faire comprendre, et aussi pour vous faire comprendre le sacré de la vie, car la vie est sacrée où que vous soyez. On ne peut pas détruire la vie gratuitement comme vous le faites sur Terre.

    Actuellement, il y a énormément d’espèces, que ce soient des oiseaux, des poissons, des mammifères, etc., qui sont enlevées de la Terre, tout comme il y a beaucoup d’humains qui ont été enlevés de la Terre depuis déjà un petit moment pour être emmenés dans les immenses sphères d’attente qui vous attendent en vue de la transition, en vue de ce qui se passera sur Terre.

    A ce niveau-là, nous aimerions ouvrir une petite parenthèse : rien n’est totalement définitif, seul Dieu, la Source, détient réellement la vérité concernant votre devenir. La seule chose qui est absolument certaine, c’est que la transition aura lieu, c’est que vous vous élèverez vraiment en conscience. Tout ce que nous avons dit au début de cet entretien sera réel (ndt : voir le message sur le programme 2011-2012), plus ou moins rapidement chez certains, mais vraiment, en ce début de cycle, tout changera pour vous.

    Par rapport à votre fin de vie sur ce monde, par rapport à votre évacuation, il y a encore une toute petite possibilité qui reste à déterminer en fonction du point de non retour que vous aurez franchi ou que vous n’aurez pas franchi, ce qui veut dire que vous pourriez, sur ce monde, vivre la transition, vivre la transformation de votre monde et votre propre transformation sans être évacués et sans qu’il y ait des bouleversements si importants que votre monde ne pourrait plus être vivable pour toute vie, quelle qu’elle soit.

    Il y a encore une possibilité qu’il en soit ainsi, pour que vous viviez cette transition en accord parfait avec la conscience de votre planète Terre et avec l’aide non seulement de vos frères galactiques, de vos frères de Lumière, mais aussi avec l’aide de l’énergie et de l’Amour de toutes les sphères de votre système solaire et de toutes les sphères de votre propre galaxie.

    Vous pensez : cela fait beaucoup de sphères, beaucoup d’énergies ! Non ! Vous ne vous en rendez pas compte mais vous faites réellement partie de toute la création avec qui vous fonctionnez en harmonie, en symbiose. Vous avez en vous le schéma de la création ; ce schéma demeure dans votre partie divine. N’est-ce pas extraordinaire d’avoir conscience que vous avez en vous le schéma de toute la création ? N’essayez pas d’aller le chercher, vous ne le trouverez pas parce qu’il est dans votre partie divine !

    A partir du moment où vous avez en vous le schéma de toute la création, vous êtes en communion, en symbiose avec elle. Vous n’êtes jamais seuls, vous n’existez qu’au travers de la vie qui a été créée partout dans l’Univers. Tout est rattaché à tout, il faut qu’il en soit ainsi ! »

    Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes : 

    • qu’il ne soit pas coupé
    • qu’il n’y ait aucune modification de contenu
    • que vous fassiez référence à notre site  http://ducielalaterre.org
    • que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu
     
  • Bernard Jean 21 h 28 mi le 19 April 2010 Permalien | Réponse
    Tags : , , feu, terre, volcan   

    Eau, terre, feu, air 


    « Prendre soin de Soi, c’est prendre soin de la Terre. Prendre soin de la Terre, c’est prendre soin de Soi »


    Les quatre éléments pour un spectacle grandiose, la puissance de la Terre, la puissance du souffle, la puissance du son.

    Le système financier de l’Islande s’effondre en premier sur cette Île du Nord et comme par hasard la Terre gronde maintenant sur cette petite Île en se permettant au passage de bloquer les avions sur une grande partie de la planète.

    Comment ne pas voir un lien entre les deux, sachant que lorsque cette terre volcanique c’est exprimée fortement par le volcan Laki en 1783 cela a déclenché la révolution française de 1789…

    La nature est en interaction avec la vie des humains, nous sommes tous reliés. Les amérindiens en langue « Lakota » l’expriment clairement :

    O Mitakuye Oyasin : nous sommes tous reliés

    … ne cherche pas dehors ce qui est au-dedans …

     
  • Bernard Jean 7 h 49 mi le 14 April 2010 Permalien | Réponse
    Tags : , , , humanisme, nature, , terre   

    Colibris – Mouvement pour la Terre et l’humanité 


    Qui est Pierre Rabhi

    http://anoriant.info/tv/?p=276#menu
    http://www.colibris-lemouvement.org/

    Initiateur de Colibris, Mouvement pour la Terre et l’Humanisme, reconnu expert international pour la lutte contre la désertification, Pierre Rabhi est l’un des pionniers de l’agriculture écologique en France. Depuis 1981, il transmet son savoir-faire en Afrique en cherchant à redonner leur autonomie alimentaire aux plus démunis et à sauvegarder leur patrimoine nourricier.

    Auteur, philosophe et conférencier, il appelle à « l’insurrection des consciences » pour fédérer ce que l’humanité a de meilleur et cesser de faire de notre planète-paradis un enfer de souffrances et de destructions. Devant l’échec de la condition générale de l’humanité et les dommages considérables infligés à la Nature, il nous invite à sortir du mythe de la croissance indéfinie, à réaliser l’importance vitale de notre terre nourricière et à inaugurer une nouvelle éthique de vie vers une « sobriété heureuse ».

    Son dernier ouvrage « Manifeste pour la Terre et l’Humanisme » est édité chez Actes Sud et préfacé par Nicolas Hulot.

    « De ses propres mains, Pierre Rabhi a transmis la Vie au sable du désert… Cet homme très simplement saint, d’un esprit net et clair, dont la beauté poétique du langage révèle une ardente passion, a fécondé des terres poussiéreuses avec sa sueur, par un travail qui rétablit la chaîne de vie que nous interrompons continuellement ». Yehudi Menuhin

    “L’ère du loup solitaire est finie,” dit une prophétie amérindienne. Et elle continue comme suit :
    “Rassemblez-vous. Bannissez le mot ‘‘lutte’’ de votre attitude et de votre vocabulaire.
    Tout ce que nous faisons maintenant doit être fait de manière sacrée et en célébration.
    Il y a un fleuve au cours si impétueux qu’il y aura ceux qui auront peur.
    Ils essayeront de s’accrocher aux berges. Ils auront l’impression d’être déchirés et souffrirons beaucoup.
    Sachez que ce fleuve a une destination.
    Les anciens disent que nous devons lâcher les berges et nous propulser résolument au milieu du fleuve.
    Gardons les yeux ouverts et la tête au-dessus de l’eau.
    Et je vous dis : regardez qui est là avec vous et célébrez.
    Nous sommes ceux-là que nous attendions. »

    C’est pour sonner l’heure du “œuvrer ensemble” que le Mouvement Colibris est né !

    Ce sont les mots d’Isabelle Desplats, cofondatrice du collectif Adwiser, nous invitant à rejoindre le mouvement Colibris. Allez voir cette association et voyez si, individuellement, vous vous sentez l’âme d’un colibri.

    Gildas Bonnel

    http://anoriant.info/tv/?p=276#menu
    http://www.colibris-lemouvement.org/

    http://www.colibris-lemouvement.org/index.php/TH/Pierre-Rabhi

     
  • Bernard Jean 14 h 09 mi le 13 April 2010 Permalien | Réponse
    Tags : , , , , , terre,   

    Tournée de Pierre Rabhi au Québec 


    Conférences publiques du 22 au 28 avril 2010

    http://www.decroissance.qc.ca/node/276

    Le Mouvement Québécois pour une Décroissance Conviviale (MQDC) est heureux de vous annoncer la venue de Pierre Rabhi en terre québécoise. Le MQDC, conjointement avec ses partenaires, vous invite à consulter l’itinéraire de Pierre Rabhi et à venir assister en grand nombre à ses nombreuses activités. Des membres du mouvement seront également présents pour vous rencontrer à notre kiosque à chacun de ces évènements.

    Pierre Rabhi : paysan, écologiste, expert des Nations Unies pour les questions alimentaires et auteur du « Manifeste pour la terre et l’humanisme ».

    Venez l’entendre et discuter avec lui d’agroécologie, de sobriété heureuse ou d’insurrection des consciences. Consultez quelques documents développant ses idées.

    Programme de la tournée

    Le programme détaillé de la tournée de Pierre Rabhi est proposé au format PDF; vous y trouverez notamment les adresses et les conditions d’inscription. Vous pouvez également consulter notre Agenda.

    Jeudi 22/04
    Muséums nature : Jardin botanique de Montréal
    19h30, dans le cadre du Jour de la Terre, conférence Réconcilier l’humain et la nature

    Vendredi 23/04
    Centre culturel St John à Bromont
    12h30, dans le cadre du colloque Peut-on changer de société sans changer d’éducation (12h à 16h30), conférence Quels enfants laisserons-nous à la planète ?

    MQDC de Sherbrooke
    19h, conférence Pour une alternative globale : la sobriété heureuse
    Merci de diffuser l’affiche de la conférence au format vertical ou horizontal

    Samedi 24/04
    MQDC et Forum social du Saguenay (Chicoutimi)
    17h, conférence Pour une alternative globale : la sobriété heureuse

    Lundi 26/04
    L’association étudiante VIA AGRO ÉCOLOGIE de l’Université Laval et Les AmiEs de la Terre
    12h30 à 13h30, conférence L’agroécologie : au-delà des techniques, l’humain

    Musée de la Civilisation (Québec)
    19h30,conférence Pour une alternative globale : La sobriété heureuse

    Mardi 27/04
    St-Eugène (Drummondville) : Union paysanne
    13h, conférence Agriculture et écologie : au-delà des techniques, l’humain

    Mercredi 28/04
    MQDC et les Muséums nature : Jardin botanique de Montréal
    19h30, conférence Penser et vivre autrement


    Un village bio et social


    Niché au sommet d’une falaise en Ardèche, le Hameau des Buis est une expérience très écologique et peut-être encore plus sociale. Sous la houlette de Sophie Rabhi, fille du philosophe et spécialiste de l’agriculture bio Pierre Rabhi, un village est en train d’être construit autour d’une école Montessori, essentiellement par des bénévoles venus là s’initier à la construction bioclimatique et à la vie en communauté.

    Retiré à deux kilomètres plus haut sur la colline, le penseur du « retour à la terre », Pierre Rabhi, peaufine son prochain livre sur le thème de la « sobriété heureuse ».

    La Chronique sans carbone débarque dans ce lieu où charpentiers, mystiques, électriciens, contemplatifs et autres écolos mangent leurs plats végétariens à la même table, ou presque, du poulet étant sacrifié une fois par semaine pour les irréductibles travailleurs carnivores (rappel : manger un steak équivaut à parcourir 10 kilomètres en voiture en termes d’émissions de gaz à effet de serre).

     
  • Bernard Jean 12 h 14 mi le 20 March 2010 Permalien | Réponse
    Tags : , Coline Serreau, , , , terre   

    Solutions locales pour un désordre global, un film de Coline Serreau 


    Le 7 avril sortira le nouveau film de Coline Serreau, « Solutions locales pour un désordre global », coproduit par Colibris. Au-delà des constats qui dérangent, ce film propose des solutions pour permettre à chacun de faire sa part dans la construction de nouveaux modèles alimentaires. Un rendez-vous à ne pas rater !

    “Il faut désormais montrer qu’il existe des solutions, faire entendre les réflexions de ceux qui inventent et expérimentent des alternatives ! »
    Coline Serreau

    Pendant trois ans, Coline Serreau a parcouru le monde caméra au poing, à la rencontre de femmes et d’hommes de terrain, penseurs et économistes qui expérimentent localement, avec succès, des solutions pour panser les plaies d’une terre trop longtemps maltraitée.

    Quelques citations extraites du film :

    « Ceux qui sont en ville peuvent parfaitement se solidariser avec ceux qui sont à la campagne, et ainsi on fait un pont par dessus toute la sphère affairiste. Et l’autonomie c’est le maître mot aujourd’hui. » Pierre Rabhi

    « La meilleure façon de lutter contre les multinationales quelles qu’elles soient, […] c’est de s’en passer. » Dominique Guillet

    Plus d’information >> ICI

    Autour du film >> ICI

     
  • Bernard Jean 21 h 44 mi le 18 March 2010 Permalien | Réponse
    Tags : , Brésil, sol, terra preta, terre   

    « Terra preta » au Brésil, une terre mystérieuse fabriquée par les hommes entre 800 et 5000 ans avant J.-C. 


    Terra preta ! terre noire en portugais, à la capacité de se régénérer toute seule, avec son taux de carbone très élevé, sa composition présente des variantes importantes ex : les jardins attenant aux habitations recevaient plus de nutriments que ceux éloignés. Elle a la capacité d’accroitre son propre volume. Il s’agit d’un merveilleux mystère.

    Un reportage rare de la chaîne de télévision ARTE

    Presentation of the potential of biochar to improve the fertility of poor soils, and to sequester carbon.
    Focus on Australia.

    Voir aussi sur  Wikipedia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Terra_preta

    La terre noire (terra preta en portugais) est un sol anthropogénique (c’est-à-dire d’origine humaine) d’une fertilité exceptionnelle due à des concentrations particulièrement élevées en charbon de bois, matière organique et nutriments tels que azote, phosphore, potassium, et calcium. Il contient aussi une quantité remarquable de tessons de poterie, et l’activité micro-organique y est des plus développées.

    Ces sols ont été créés par l’homme entre -800 et -5003, et sont d’origine précolombienne. Des milliers d’années après sa création il est si réputé au Brésil qu’il est récolté et vendu comme terreau à poter (voir pédologie). Sa profondeur peut aller jusqu’à 2 mètres. Qui plus est, le récolter ne réduit pas son abondance. Les fermiers ont découvert qu’il se renouvelle à la vitesse d’un centimètre par an.

    Les étendues de terra preta sont généralement entourées de sols infertiles, principalement l’oxisol, mais aussi Ferralsols, Acrisols et Arénosols.

    Voir aussi ce lien >> http://jardinons.wordpress.com/2008/02/13/terra-preta-lart-de-cultiver-la-planete/

     
    • Julie 16 h 15 mi le 20 mars 2010 Permalien | Réponse

      Excellente information, merci beaucoup, j’ai fait suivre !

    • goxe 12 h 42 mi le 25 novembre 2011 Permalien | Réponse

      je suis particuliérement interessé par ce sujet je vais essayer de m’en inspirer pour mon jardin .

      Rendez vous dans 4 ans .

c
créer un nouvel article
j
message/commentaire suivant
k
message/commentaire précédent
r
Réponse
e
Modifier
o
afficher/masquer les commentaires
t
remonter
l
connexion
h
afficher/masquer l'aide
shift + esc
Annuler
%d blogueurs aiment cette page :