Tagué: Pierre Rabhi Activer/désactiver les fils de commentaires | Raccourcis clavier

  • Bernard Jean 7 h 26 mi le 16 June 2014 Permalien | Réponse
    Tags : , Pierre Rabhi   

    Vers la sobriété heureuse… 


    10461946_10152208515093295_2285440894816575399_n

    Publicités
     
  • Bernard Jean 13 h 08 mi le 17 April 2014 Permalien | Réponse
    Tags : , Pierre Rabhi   

    Bande-annonce « Pierre Rabhi, Au nom de la Terre » 


    Ce film retrace l’itinéraire de Pierre Rabhi, du désert algérien à son expertise internationale en sécurité alimentaire. L’histoire d’un homme, et de sa capacité hors du commun à penser et à agir pour un monde différent, fédérant à chaque instant ce que l’humanité a de meilleur pour préserver notre planète des souffrances qu’elle subit. Un homme qui défend un mode de société plus respectueux des hommes et de la terre et qui soutient le développement de pratiques agricoles accessibles à tous et notamment aux plus démunis, tout en préservant les patrimoines nourriciers.
    Sortie en salles le 27 mars.
    Plus d’infos : colibris-lemouvement.org

    Un film de Marie-Dominique Dhelsing
    Grand succès au cinéma, ce film est disponible en DVD ! Pour (re)découvrir le parcours, la pensée de Pierre Rabhi et les initiatives principales qu’il a soutenues. Une véritable immersion dans la vision du fondateur de Colibris.
    Un cadeau inspirant !

    Prix : 19€

    Pour acheter le film : ICI

     

     
  • Bernard Jean 23 h 37 mi le 3 June 2011 Permalien | Réponse
    Tags : , Pierre Rabhi   

    Pierre Rabhi : « Vivre sobrement, c’est une forme de libération » 


    La Une du « Monde Magazine » daté 4 juin 2011. Le Monde Magazine

    DANS UN CHAT SUR LEMONDE.FR, PIERRE RABHI, PHILOSOPHE, AGRICULTEUR, CHANTRE DE LA « SOBRIÉTÉ HEUREUSE » ET DE LA DÉCROISSANCE, EXPLIQUE QUE « NOUS SOMMES DANS LE TOUJOURS PLUS, MAIS JAMAIS DANS UN RETOUR RÉALISTE À LA MODÉRATION ».

     Béa : J’ai déjà entendu parler de vous mais n’ai lu aucun de vos ouvrages. Qu’appelez-vous « la sobriété heureuse », que défendez-vous ?

    Pierre Rabhi : Cela fait quand même une cinquantaine d’années que je suis en protestation, en quelque sorte, contre un monde et une modernité en particulier qui a cessé de donner de l’importance à la nature et à l’être humain pour donner de l’importance à l’argent, au lucre. La vision qui s’est instaurée, surtout à partir des préceptes de la modernité, a donné à l’être humain démiurge une sorte de pouvoir qui a fait qu’il a instauré un principe qui l’a de plus en plus séparé de la nature, avec une sorte de « hors-sol » appliqué à l’humain et une subordination du vivant.

    Nous sommes dans la civilisation de la combustion énergétique, de l’accélération du temps par la thermodynamique, et d’une espèce de rupture grave par rapport à la réalité vivante. Et avec un souci qui n’est pas à la hauteur où il devrait être du destin collectif.

    Lire la suite >>> ICI

     
  • Bernard Jean 7 h 49 mi le 14 April 2010 Permalien | Réponse
    Tags : , , , humanisme, nature, Pierre Rabhi,   

    Colibris – Mouvement pour la Terre et l’humanité 


    Qui est Pierre Rabhi

    http://anoriant.info/tv/?p=276#menu
    http://www.colibris-lemouvement.org/

    Initiateur de Colibris, Mouvement pour la Terre et l’Humanisme, reconnu expert international pour la lutte contre la désertification, Pierre Rabhi est l’un des pionniers de l’agriculture écologique en France. Depuis 1981, il transmet son savoir-faire en Afrique en cherchant à redonner leur autonomie alimentaire aux plus démunis et à sauvegarder leur patrimoine nourricier.

    Auteur, philosophe et conférencier, il appelle à « l’insurrection des consciences » pour fédérer ce que l’humanité a de meilleur et cesser de faire de notre planète-paradis un enfer de souffrances et de destructions. Devant l’échec de la condition générale de l’humanité et les dommages considérables infligés à la Nature, il nous invite à sortir du mythe de la croissance indéfinie, à réaliser l’importance vitale de notre terre nourricière et à inaugurer une nouvelle éthique de vie vers une « sobriété heureuse ».

    Son dernier ouvrage « Manifeste pour la Terre et l’Humanisme » est édité chez Actes Sud et préfacé par Nicolas Hulot.

    « De ses propres mains, Pierre Rabhi a transmis la Vie au sable du désert… Cet homme très simplement saint, d’un esprit net et clair, dont la beauté poétique du langage révèle une ardente passion, a fécondé des terres poussiéreuses avec sa sueur, par un travail qui rétablit la chaîne de vie que nous interrompons continuellement ». Yehudi Menuhin

    “L’ère du loup solitaire est finie,” dit une prophétie amérindienne. Et elle continue comme suit :
    “Rassemblez-vous. Bannissez le mot ‘‘lutte’’ de votre attitude et de votre vocabulaire.
    Tout ce que nous faisons maintenant doit être fait de manière sacrée et en célébration.
    Il y a un fleuve au cours si impétueux qu’il y aura ceux qui auront peur.
    Ils essayeront de s’accrocher aux berges. Ils auront l’impression d’être déchirés et souffrirons beaucoup.
    Sachez que ce fleuve a une destination.
    Les anciens disent que nous devons lâcher les berges et nous propulser résolument au milieu du fleuve.
    Gardons les yeux ouverts et la tête au-dessus de l’eau.
    Et je vous dis : regardez qui est là avec vous et célébrez.
    Nous sommes ceux-là que nous attendions. »

    C’est pour sonner l’heure du “œuvrer ensemble” que le Mouvement Colibris est né !

    Ce sont les mots d’Isabelle Desplats, cofondatrice du collectif Adwiser, nous invitant à rejoindre le mouvement Colibris. Allez voir cette association et voyez si, individuellement, vous vous sentez l’âme d’un colibri.

    Gildas Bonnel

    http://anoriant.info/tv/?p=276#menu
    http://www.colibris-lemouvement.org/

    http://www.colibris-lemouvement.org/index.php/TH/Pierre-Rabhi

     
  • Bernard Jean 14 h 09 mi le 13 April 2010 Permalien | Réponse
    Tags : , , , , Pierre Rabhi, ,   

    Tournée de Pierre Rabhi au Québec 


    Conférences publiques du 22 au 28 avril 2010

    http://www.decroissance.qc.ca/node/276

    Le Mouvement Québécois pour une Décroissance Conviviale (MQDC) est heureux de vous annoncer la venue de Pierre Rabhi en terre québécoise. Le MQDC, conjointement avec ses partenaires, vous invite à consulter l’itinéraire de Pierre Rabhi et à venir assister en grand nombre à ses nombreuses activités. Des membres du mouvement seront également présents pour vous rencontrer à notre kiosque à chacun de ces évènements.

    Pierre Rabhi : paysan, écologiste, expert des Nations Unies pour les questions alimentaires et auteur du « Manifeste pour la terre et l’humanisme ».

    Venez l’entendre et discuter avec lui d’agroécologie, de sobriété heureuse ou d’insurrection des consciences. Consultez quelques documents développant ses idées.

    Programme de la tournée

    Le programme détaillé de la tournée de Pierre Rabhi est proposé au format PDF; vous y trouverez notamment les adresses et les conditions d’inscription. Vous pouvez également consulter notre Agenda.

    Jeudi 22/04
    Muséums nature : Jardin botanique de Montréal
    19h30, dans le cadre du Jour de la Terre, conférence Réconcilier l’humain et la nature

    Vendredi 23/04
    Centre culturel St John à Bromont
    12h30, dans le cadre du colloque Peut-on changer de société sans changer d’éducation (12h à 16h30), conférence Quels enfants laisserons-nous à la planète ?

    MQDC de Sherbrooke
    19h, conférence Pour une alternative globale : la sobriété heureuse
    Merci de diffuser l’affiche de la conférence au format vertical ou horizontal

    Samedi 24/04
    MQDC et Forum social du Saguenay (Chicoutimi)
    17h, conférence Pour une alternative globale : la sobriété heureuse

    Lundi 26/04
    L’association étudiante VIA AGRO ÉCOLOGIE de l’Université Laval et Les AmiEs de la Terre
    12h30 à 13h30, conférence L’agroécologie : au-delà des techniques, l’humain

    Musée de la Civilisation (Québec)
    19h30,conférence Pour une alternative globale : La sobriété heureuse

    Mardi 27/04
    St-Eugène (Drummondville) : Union paysanne
    13h, conférence Agriculture et écologie : au-delà des techniques, l’humain

    Mercredi 28/04
    MQDC et les Muséums nature : Jardin botanique de Montréal
    19h30, conférence Penser et vivre autrement


    Un village bio et social


    Niché au sommet d’une falaise en Ardèche, le Hameau des Buis est une expérience très écologique et peut-être encore plus sociale. Sous la houlette de Sophie Rabhi, fille du philosophe et spécialiste de l’agriculture bio Pierre Rabhi, un village est en train d’être construit autour d’une école Montessori, essentiellement par des bénévoles venus là s’initier à la construction bioclimatique et à la vie en communauté.

    Retiré à deux kilomètres plus haut sur la colline, le penseur du « retour à la terre », Pierre Rabhi, peaufine son prochain livre sur le thème de la « sobriété heureuse ».

    La Chronique sans carbone débarque dans ce lieu où charpentiers, mystiques, électriciens, contemplatifs et autres écolos mangent leurs plats végétariens à la même table, ou presque, du poulet étant sacrifié une fois par semaine pour les irréductibles travailleurs carnivores (rappel : manger un steak équivaut à parcourir 10 kilomètres en voiture en termes d’émissions de gaz à effet de serre).

     
  • Bernard Jean 12 h 14 mi le 20 March 2010 Permalien | Réponse
    Tags : , Coline Serreau, , , Pierre Rabhi,   

    Solutions locales pour un désordre global, un film de Coline Serreau 


    Le 7 avril sortira le nouveau film de Coline Serreau, « Solutions locales pour un désordre global », coproduit par Colibris. Au-delà des constats qui dérangent, ce film propose des solutions pour permettre à chacun de faire sa part dans la construction de nouveaux modèles alimentaires. Un rendez-vous à ne pas rater !

    “Il faut désormais montrer qu’il existe des solutions, faire entendre les réflexions de ceux qui inventent et expérimentent des alternatives ! »
    Coline Serreau

    Pendant trois ans, Coline Serreau a parcouru le monde caméra au poing, à la rencontre de femmes et d’hommes de terrain, penseurs et économistes qui expérimentent localement, avec succès, des solutions pour panser les plaies d’une terre trop longtemps maltraitée.

    Quelques citations extraites du film :

    « Ceux qui sont en ville peuvent parfaitement se solidariser avec ceux qui sont à la campagne, et ainsi on fait un pont par dessus toute la sphère affairiste. Et l’autonomie c’est le maître mot aujourd’hui. » Pierre Rabhi

    « La meilleure façon de lutter contre les multinationales quelles qu’elles soient, […] c’est de s’en passer. » Dominique Guillet

    Plus d’information >> ICI

    Autour du film >> ICI

     
c
créer un nouvel article
j
message/commentaire suivant
k
message/commentaire précédent
r
Réponse
e
Modifier
o
afficher/masquer les commentaires
t
remonter
l
connexion
h
afficher/masquer l'aide
shift + esc
Annuler
%d blogueurs aiment cette page :