La tyrannie de l’épilation

Nous avions déjà publié plusieurs articles sur l’épilation , voici dans l’actualité de janvier 2014, une marque qui propose une communication qui va à contre-courant du rasage. Un clin d’oeil amusant.

Voir aussi les articles anciens de ce blog sur ce sujet :

https://oser.wordpress.com/2010/11/07/la-tyrannie-de-lepilation/

http://rue89.nouvelobs.com/rue69/2010/11/11/antisexe-ou-caressant-has-been-ou-viril-le-poil-repoussera-t-il-175500

https://oser.wordpress.com/2010/11/11/antisexe-ou-caressant-has-been-ou-viril-le-poil-repoussera-t-il/

American Apparel, avec les poils qui dépassent

612148-women-look-at-anatomically-correct-female-mannequins-displayed-at-the-american-apparel-store-in-soho

La marque fait encore parler d’elle et expose, dans une de ses vitrines new-yorkaises, des mannequins très poilus.

Ce qu’ils sont marrants et fortiches en com, chez American Apparel, fabricant de tee-shirt à message – comme ceux de la saison dernière avec un joli vagin tout poilu en période de règles, si c’était pas glamour, ça, hein ? Mieux pour cette année 2014, une boutique de la marque à New York a mis en vitrine des mannequins plutôt bien foutus, avec lunettes, cheveux, dessous transparents, tétons apparents… et maxi-moumoute pubienne dépassant de la culotte, que les moins de 20 ans amateurs de porno hystériquement épilés depuis les années 90 ne peuvent pas reconnaître. So seventies. Bon goût, pas bon goût, on s’en fout, c’est plutôt marrant, pour une fois.  Lire la suite…

american-apparel-soho

american-apparel-vitrine