Tsunami in Japan – Japon : Séisme et Tsunami – 11.03.2011

Il me semble que le message de ce jour est assez clair. Nous devons modifier notre comportement. Nous devons changer notre façon de consommer. Nous devons arrêter de fabriquer de l’énergie avec du nucléaire. Nous devons arrêter de consommer du pétrole.

Le monde est en changement, des révolutions se déclenchent depuis 3 mois en Afrique.

Au lieu de continuer à fabriquer des armes, au lieu de préparer des guerres, au lieu de détruire les sols avec des produits chimiques, au lieu de polluer l’eau, au lieu de polluer l’air, changeons notre façon de nous comporter sur cette Terre.

Le changement sur cette Terre va se faire avec ou sans nous. Nous ne pouvons plus consommer de plus en plus, sans conséquences graves pour les générations suivantes.

Il va falloir manger autrement, se déplacer autrement, travailler autrement, construire des maisons différentes, concevoir des moyens de transports différents. Il va falloir apprendre à vivre avec les autres autrement. Il faudra partager et donner au lieu de prendre, de garder, de défendre. Il est illusoire de penser que nous avons encore du temps, non nous n’avons plus de temps. Le changement c’est maintenant, pas dans dix ans, pas dans deux ans, non aujourd’hui. Nous devons remettre en cause toutes les croyances fausses acceptées comme étant le progrès depuis la fin de la dernière guerre mondiale. La publicité par du matraquage constant nous a poussé à consommer plus, à jeter, à polluer. Nous avons eu un premier message de la Terre avec la catastrophe dans le golfe du Mexique. Suite à cette catastrophe, aucun changement dans notre façon de consommer du pétrole n’a été mis en place. Le besoin en énergie est comme impossible maintenant à réduire. Le deuxième message de la Terre de ce jour montre que nous devons vivre en harmonie avec la nature au lieu de la détruire. Si nous ne respectons pas la vie, nous aurons la mort, par des guerres et par des catastrophes naturelles de plus en plus fortes.

Les solutions à mettre en place sont très simples, les solutions existent, mais ne font pas l’affaire des financiers, des multinationales, des laboratoires pharmaceutiques, de l’industrie alimentaire. Le changement passe par un changement individuel.

Nous avons le choix de faire ce changement en conscience, de suite, sans attendre le voisin avant de le subir de force par les forces de la nature. Le Japon ne veut pas stopper la chasse à la baleine. Le Japon ne veut pas stopper la pêche du thon. La mer pose donc ce jour un acte fort, pour déclencher des prises de consciences rapides et urgentes.

Je note cette date du 11 mars 2011, comme j’avais noté la date du 11 septembre 2001.

Prendre soin de la Terre, c’est prendre soin de Soi. Prendre soin de Soi, c’est prendre soin de la Terre…

Bernard Jean

Publicités