Les abeilles tombent comme des mouches au musée royal de l’Ontario

Vingt mille abeilles qui vivaient depuis deux ans, sans souci de santé,  dans... (Photo: Reuters)Vingt mille abeilles qui vivaient depuis deux ans, sans souci de santé, dans la galerie de la biodiversité au Musée Royal de l’Ontario (MRO), sont toutes mortes en deux jours la semaine dernière sans qu’on sache pourquoi, a-t-on appris vendredi auprès de MRO à Toronto.

Il ne semble pas s’agir du Syndrome d’effondrement des colonies, a déclaré une porte-parole du musée, Amanda Fruci, dans une allusion à un phénomène inquiétant, observé surtout en Europe, où le nombre des colonies d’abeilles diminue depuis quelques années.

Un expert doit visiter le musée la semaine prochaine pour étudier différentes hypothèses, un problème de ventilation ou une maladie, peut-être un champignon.

En tout cas, elles ne peuvent être mortes de faim, le personnel leur ayant fourni régulièrement de l’eau sucrée, comme chaque hiver.

La mortalité des abeilles est en progression dans le monde entier et pourrait avoir de graves conséquences sur la production alimentaire puisque la plupart des plantes, cultivées ou non, sont pollinisées par les abeilles.

Advertisements