Le temps est venu d’ÊTRE soi-même

En ces temps de grands changements…

Qui Sommes Nous ? Qui choisissons nous d’être à PRÉSENT. C’est la seule chose qui importe. Être ou ne pas Être… la seule question en pertinence…

Chaque geste est un acte d’autodéfinition de soi. Nous choisissons donc à chaque instant quel type de « grain » nous sommes (dans l’exemple du grain et de l’ivraie de l’article de Vieux Jade).

« Ce qui est en haut est le reflet de ce qui est en bas… » Ce que l’on s’offre à soi-même on l’offre aussi à l’humanité. L’humanité est donc le reflet de nous-même. Elle est la traduction de la moyenne de nos consciences individuels. (Dans ce sens, si vous polluez votre propre organisme, comment pouvez vous travailler contre la « Pollution » dans le monde. Ce serait comme une père alcoolique en état d’ébriété qui dirait à son fils…. »Arrête de boire ! c’est pas bon pour toi ! »/ Ou si vous vous mentez à vous même, comment pouvez-vous revendiquer la vérité de la bouche des politiciens ?) Comme Ghandi le disait : « Si tu souhaites voir des changements dans ce Monde, soi toi même à l’origine de ses changements ». Et le meilleur endroit où commencer est en son propre intérieur individuel. C’est là qu’intervient la conscience individuel ! Si elle n’est pas trop étouffé et affaiblit par des techniques de manipulation mentale…

Dans le même sens que le début du paragraphe précédant :

Puisqu’un nombre grandissant d’entre-nous sommes en train de choisir d’abandonner nos attitudes égoïste, l’Humanité se voit donc en train de se défaire elle aussi de son voile « égoïque » pour enfin se metre à nue. D’exprimer enfin sa véritable nature, l’Amour, la Vérité, l’Harmonie, la Liberté, la Joie, le Changement, l’Évolution, la Conscience grandissante, etc. C’est un mouvement qui ira en s’accélérant de façon exponentiel à la façon d’une foule qui se met à applaudir à la fin d’un spectacle. De l’action d’un seul peut découler l’action de plusieurs. Là est notre force ! Soyons libres et le monde se libèrera.

Mais avant de se défaire de l’influence dominante de notre égo, celui-çi ne se laissera pas vaincre facilement…

Il n’est donc pas surprenant que l’humanité soit aussi perturbée à présent. Car lorque notre conscience supporte une volonté suffisante pour se débaraser de l’égo, une véritable libération s’oppère en nous, c’est une merveilleuse révolution intérieur. Mais tout juste avant de faire se choix, avec tout le courage que cela implique, l’ego en nous fait tout en son pouvoir pour nous en dissuader. Il fait des pieds et des mains et plein de tapages pour attirer l’attention désespérément (Comme un enfant qui ne veut pas obéir à ses parents au départ lors d’une visite, il se met en crise et angoisse à l’idée de partir. Il se débattra jusqu’à en pleurer. Mais le départ est inévitable. On ne peut changer la Réalité Ultime…mais on peut changer la façon d’ont on en fait l’expérience). À l’instant de notre libération donc, l’ego est rabaisser au rang des inutile, impuissant et enfin nous nous permettons à nous même de savourer la vie sans ses limitations. Nous en venons aussi à percevoir les forces influentes de l’ego d’autrui ou d’un autre système. La puissance de l’ego est fonction de notre soumission investie en lui. Mais il y a toujours de l’espoir.

Les tyrans, comme quiconque d’ailleurs, ne peuvent bénéficier longtemps de l’autorité sans le respect. Alors voici une idée de graffiti ! : « L’autorité sans le respect, JAMAIS ! » (Nous reviendrons à la notion de respect plus loin / respect de la Vie Vs Respect d’une idée))

Notre Véritable nature est un « état d’Être », au présent. Alors que l’ego agit par un « état de FAIRE » et se préoccupe des questions du passé, du présent et de l’avenir. Nous sommes des Êtres Humain, non pas de Faire Humain. L’ego nous dit que nous avons quelques choses a faire…Nous n’avons en fait rien à faire mais tout à être (amour, partage, compassion, ami, etc.) Nous somme en vie pour Être tout ce que l’on puisse être non pas pour Faire quoi que ce soit. Mais en Étant, nous faisons…cette formule je l’appel la formule du bonheur. À l’inverse des gens Font pour Être (faire un voyage pour être heureux, faire une carrière pour être populaire, faire pour recevoir…etc) Cette dernière formule « Faire pour Être », est un cercle vicieux sans fin qui mène immanquablement au désespoir….l’égo ne sera jamais satisfait d’être (car se n’est pas sa fonction naturel)….il veut toujours être plus…et il nous impose des sensations d’obligations pour atteindre encore plus de richesse, de pouvoir, de popularité d’admiration, etc. lorsqu’on applique la formule du bonheur on est complet en soi et se sait pleinement satisfait avec se que l’on a…et la quiétude s’installe dans nos vies.

Ce que nous sommes, c’est la Vie. La sagesse implique de se respecter soi-même à se niveau (La sagesse est la connaissances appliqué). L’ego lui, appel au respect des idées (pensé=État de Faire). Ce qui se produit à l’heure actuel dans notre société égoiste s’est qu’on nous demande de respecter des idées qui ne respectent pas la vie (le système nous encourage désespérément dans ce sens à grand coup de récompenses pour l’égo). Par conséquent, on trahit notre Véritable nature à chaque fois qu’on se soumet à cette invitation égoiste. Cela relève toujours d’un choix qui traduit notre niveau d’évolution.

Notre Niveau d’évolution est le reflet de l’expression consciente de nous-même.

Comme il faut parfois se regarder dans le miroir pour avoir un aperçu de notre allure, l’humanité s’offre maintenant à elle même la vision d’elle même, avec tout ses événements. Cela pourrait nous choquer à un tel point que nous serions dégouté de nous même. « Regarde-toi en face et sache que tu es responsable de se que tu vois…tes choix t’y ont mené. » Maintenant que choisit-tu ? Connais toi toi-même et sache que tu es responsable de se qui t’arrive à tout les niveaux….l’ego en incombera la cause sur les autres, évitant ainsi les remises en question intérieur (changement intérieur=évolution=éveil=sagesse grandissante). L’ego déteste changer…il cherche à contrôler la situation et se croit le plus fort et parfait…il prétend donc à la supériorité par défaut. Notre véritable nature n’entretient pas de pareilles attitudes, à ce niveau nous savons que nous sommes sur le chemins de l’évolution et non au summum de celle-ci. C’est une attitude très primitive de se croire supérieur….tel est l’état d’évolution de notre espèce, malgré tout ces avancés technologiques. À moins que cela ne soit en train de changer…

Les événements impliquant notre réseau social terrestre est à l’image de la conscience moyenne des individus de ce monde (conscience sociale), de même que les événements de notre propre vie est à l’image de notre propre état d’évolution individuel. Cela est valable à chaque instant. Nous avons le pouvoir de changer l’instant suivant avec chacun de nos choix. Par l’auto-définition de soi, nous participons à la fois à la définissons du cour de l’humanité. Nos choix collectifs entraineront la collectivité dans un sens particulier. Le temps est venue de prendre responsabilité de nos expériences et devenir Qui Nous Sommes Vraiment, sans interférence de notre égo.

Alors la meilleur façon, DONC LA FAÇON LA PLUS EFFICACE, de guérir le monde est de s’offrir la guérison à soi-même, en redevenant Qui Nous Sommes Vraiment, et totalement détaché de notre ego. Cela implique de faire des choix conscient dans l’instant présent….de perdre la tête et d’arrêter de PENSER…car la pensé est du domaine de l’EGO. Les SENTIMENTS sont nos véritables repères. Nos pensées ont trop souvent été manipulés et souiller par des techniques égoïste (satanique) d’ingénierie sociale. Nous ne pouvons plus nous fier pour l’instant à notre bon sens….car trop d’idée que nous entretenons ne supportent pas convenablement la Vie…. (Nous en sommes même venue à avoir des idées sur la façon dont on devraient se sentir ! C’est par la maîtrise de soi qu’on parvient à faire la différence entre un sentiment Véritable, libre de s’exprimer naturellement et une idée égoïste travestie en sentiment). Et le temps est venue de supporter la vie car nous la perdrons si nous lui offrons pas un espace où elle peut s’épanouir. En tant que race nous pourrions déclarer haut et fort aux politiciens du Monde : « Nous ne supporterons pas vos idées à moins que celles-çi ne supportent d’abord la VIE ». Ainsi, tout systèmes tyranniques verraient venir leur fin rapidement. La fin de la domination égoïste amène le début d’un règne nouveau, celui du choix libre et conscient, en dehors de toutes formes de manipulations mentales ! Les motivations de nos gestes serons nos propres sentiments profonds et non plus des idées (qui, ne nous le cachons pas, se contredisent elles-mêmes….d’où la confusion des masses d’aujourd’hui).

La VIE est une fonction qui s’auto-enrichit. Qui tend vers l’harmonie et plus de fonctionnalité encore. Faute de fonctionnalité, l’adaptabilité s’impose…à moins que ce ne soit la fin…. mais nous Sommes vivant et donc programmé à vivre…notre adaptation maintenant est de se défaire de la composante égoïste de l’expérience humaine. Ceci est autant valable au niveau individuel que collectif. L’égoïsme pour l’homme pourrait être considéré comme le capitalisme pour l’humanité. L’ego s’est un mot mignons pour le satanisme individuel (force ayant pour tendance la satisfaction de l’ego).

Cette adaptation qui s’impose maintenant à l’humanité, s’est de réactiver notre Être Véritable qui a été pour plus de 10 000 ans dominé par l’ego de l’humanité. C’est la Révolution tant attendue…seulement elle ne s’opèrera pas à l’extérieur de vous et vous ne pourrez la savourer que lorsque vous vous l’aurez offert à vous-même.

Et n’oubliez-pas…. Ce que vous vous offrez à vous même, c’est à l’humanité que vous l’offrez… à un niveau correspondant.

Le processus est en lui-même plaisant…

La connaissance de soi et l’expérience engendrent la sagesse et la confiance en soi (la foi en soi/en sa propre divinité intérieur). Nous apprenons donc à cultiver notre propre pouvoir intérieur au lieu d’implorer les services d’un dieu ou d’une influence extérieur. Méfiez-vous donc des sauveteurs du Mondes ! Seul une planification égoïste cherche à se faire voir comme un plan « Sauveur ». Connais-toi toi-même et tu n’auras point peur, au contraire !! Tu connaitras la Vie dans toute sa splendeur !

Allons !!! Soyons donc nous-même !

La meilleur façon d’agir sur autrui, dans ce sens, est d’être soi-même un exemple….les gens aspirent naturellement à un état plus élevé d’eux-même… Soyez donc des exemples, des maîtres de vos propres vie… et vous fournirez la meilleur incitation pour vos frères.

N’oubliez pas, la sagesse est la connaissance appliqué !

Il n’y a rien à faire. La question concerne l’Être.

Qui êtes-vous là maintenant face à cet article.

Qui choissisez-vous d’être ??

Origine du texte>>> ICI

Advertisements