État du Moi

Connaissance de soi

La connaissance de soi est le savoir qu’une personne acquiert sur elle-même, en termes psychologiques ou spirituels, au cours de sa vie à l’occasion de ses expériences.

La connaissance de soi est un ordre particulier de connaissance dans la mesure où, à son foyer même, le sujet connaissant et l’objet à connaître sont confondus, il est «juge et partie». Cette difficulté centrale rend impérative une recherche exigeante de l’objectivité si cette connaissance doit être de quelque conséquence.

La connaissance de soi sollicite la rectitude de la pensée, l’esprit critique et une certaine considération pour le « regard » extérieur des autres. Par sa nature subjective, elle sollicite pour se consolider les exigences métacognitives et en retour, le gain de lucidité sur les caractéristiques personnelles rend possible un savoir plus consistant.

Définition

Un État du Moi est «un système de sentiments accompagné par un système lié de types de comportement», ou encore « un ensemble cohérent de pensées et de sentiments directement associé à un ensemble correspondant de comportement». L’Analyse Transactionnelle identifie trois États du Moi qui sont :

  • l’État du Moi Parent, souvent nommé Parent orthographié avec un P majuscule, ou désigné par la lettre P
  • l’État du Moi Adulte, souvent nommé Adulte orthographié avec un A majuscule, ou désigné par la lettre A
  • l’État du Moi Enfant. souvent nommé Enfant orthographié avec un E majuscule, ou désigné par la lettre E

Ils sont symbolisés habituellement comme dans la figure ci-contre appelée diagramme structural de premier ordre.

Description de chaque État du Moi

«Je peux penser et ressentir et porter des jugements de valeur à partir de n’importe lequel des États du Moi.» Il est à noter la structure temporelle des États du Moi : quand je suis dans l’Adulte, je réagis aux situations avec toutes mes ressources actuelles de grande personne, quand je suis dans le Parent ou dans l’Enfant je reproduis des comportements des sentiments de mon passé.

  • Le Parent : « Dans cet état-là, la personne pense, agit, parle, sent et réagit exactement comme le faisait l’un de ses parents » ou une figure d’autorité, quand elle était petite. Quand une personne est dans le Parent, elle porte souvent des jugements de valeur, ou a un comportement nourricier.

Nous enregistrons dans l’État du Moi Parent tout ce que nous apprenons des figures d’autorité, tout au long de notre vie : l’essentiel s’enregistre « Avant six ans » comme l’écrit Fitzhugh Dodson, mais bien d’autres ajouts peuvent intervenir avec puissance. Sous la présidence de François Mitterrand, un grand nombre d’hommes politiques avaient une élocution comparable à la sienne, il en fut de même sous Charles de Gaulle.

Il existe 4 subdivisions du Parent :

  • le Parent Normatif (ou Critique) : il donne les lois et les normes dans la justesse et la justice
  • le Parent Persécuteur : il donne les lois et les normes de manière autoritaire et exagérée
  • le Parent Donnant (ou Bienveillant) : il soutient, encourage et aide efficacement
  • le Parent Sauveur (ou Sauveteur) : il se veut aidant mais n’est jamais efficace (voir le Sauveteur dans le triangle de Karpmann).
  • L’Adulte : C’est « l’état du moi, dans lequel la personne examine objectivement son environnement, en calcule les possibilités et probabilités sur la base de l’expérience passée ».
  • L’Enfant : « Tout être humain porte en soi un petit garçon ou une petite fille qui pense, agit, parle, s’émeut et réagit exactement de la même façon que lorsqu’il était un enfant. ».

Il existe 3 subdivisions de l’Enfant :

  • L’Enfant Adapté Soumis : il suit les règles et les normes
  • l’Enfant Adapté Rebelle : s’oppose aux lois et aux normes
  • l’Enfant Libre : il est créatif, indépendant et spontané

Comment identifier les États du Moi

Il existe quatre manières de reconnaître les États du Moi :

  • Le diagnostic comportemental:

Il résulte de l’observation des mots, des intonations, des gestes, des postures, des mimiques de la personne observée. Plusieurs informations sont nécessaires pour établir le diagnostic. Dans certains cas il peut être utile de poser des questions pour lever un doute sur le diagnostic. Ceci est à rapprocher du Calibrage en PNL.

  • Le diagnostic social:

L’idée sous-tendue est d’utiliser le diagnostic de l’état du moi d’une personne pour diagnostiquer celui de son interlocuteur, les États du Moi des deux personnes étant souvent complémentaires.

  • Le diagnostic historique:

Pour faire ce diagnostic, on pose des questions pour savoir comment la personne était lorsqu’elle était enfant, ou sur le comportement de ses figures parentales.

  • Le diagnostic phénoménologique:

Il est mis en œuvre lorsque la personne fait plus que de se souvenir de son passé, mais le revit.

Utilité des États du Moi

Gysa Jaoui (Analyste transactionnelle) affirme: c’est « un outil simple et efficace pour comprendre les Transactions, les Jeux, les Scénarios de vie qui sous-tendent les relations humaines et aussi à comprendre notre fonctionnement intrapsychique. »

Les vicissitudes des États du Moi

Le schéma habituel des 3 États du Moi avec les cercles de même taille et contingents représente celui d’une personnalité équilibrée. Il y a plusieurs types de distorsions :

Contamination et exclusion

Par « contamination » on désigne ce qui fausse le jugement. On peut trouver :

  • La contamination de l’Adulte par le Parent : des pensées et propos qui sonnent juste mais qui sont en fait des préjugés.
  • La contamination de l’Adulte par l’Enfant. Toutes croyances qui là aussi semblent sonner justes mais sont en fait des illusions.
  • Il existe aussi des cas de contamination de l’Adulte par le Parent et par l’Enfant.

Par « exclusion » on rencontre des individus où le Parent est évacué, ils sont sans pensées, ou l’Enfant, on les décrirait comme sans émotions, voire les deux États du Moi.

Dysharmonie des États du Moi

Les trois États du Moi sont ordinairement représentés comme ayant la même taille – il y a ainsi le même quantum énergétique. Mais il peut apparaître qu’une personne peut avoir un État du Moi Adulte d’un volume plus important que les deux autres qui corrélativement apparaîtront alors diminués. On peut aussi trouver des personnalités ayant un Enfant surdimensionné et donc ayant un Parent et un Adulte diminué.
Un des principes de l’AT est que l’on ne peut agir par la diminution d’un État du Moi surdimensionné mais par le renforcement de celui ou ceux qui est/sont diminué(s).

Symbiose

Il peut aussi se trouver des systèmes relationnels où, par exemple, une personne active ses États du Moi parent et Adulte et vient chercher l’Enfant d’une seconde personne.
On peut trouver aussi des chaînes symbiotiques entre plusieurs personnes, chacune ayant en symbiose l’Enfant, par exemple, de la précédente ou de la suivante.

Publicités