Vivre sans amour, sans lui ou sans elle… C’est l’angoisse!

Origine de l’image >>

Vous avez tout pour être heureux dans votre vie mais pourtant, vous vous sentez angoissé(e), sans raison apparente.
S’agit il d’un message?
Il n’y a pas plus aveugle que celui ou celle qui refuse de voir… Et en amour, c’est souvent cela dont il est question.
S’il vous arrive de dire, par exemple, que : « votre partenaire est tout pour vous » ou encore que : « vous ne pourriez pas vivre sans votre conjoint(e) car vous l’aimez tellement » etc…
Et bien permettez moi de vous dire que vous faites erreur et qu’en réalité, vous confondez amour et dépendance (affective, financière ou autres).
En effet, lorsque l’on a besoin de quelqu’un d’autre pour survivre, c’est que nous parasitons cette personne.
Il n’est donc pas question d’amour mais de besoins. La recherche de satisfaction de ces derniers aliènent l’autre et la relation.
Aimer est un choix effectué librement. On ne tombe pas amoureux, on devient amoureux.
En ce sens, deux personnes ne peuvent réellement s’aimer que lorsqu’elles sont capables de vivre l’une sans l’autre mais on décidé de vivre ensemble.
Mais quel est au juste ce besoin ?
Pour la plupart des personnes dépendantes, il s’agit de combler un vide en soi c’est à dire un manque d’amour.
La source de ce vide provient très souvent d’une carence affective lors de l’enfance qui plus tard, à l’âge adulte, se traduit par une difficulté à se respecter, à s’aimer à sa juste valeur et à s’identifier par soi même et non uniquement au travers de relations.

D’ailleurs, avez vous de la difficulté à rester seul(e) ?

Si votre réponse est positive, que vous vous reconnaissez au travers de ces lignes, alors vous avez le choix de continuer à fermer les yeux ou vous engager sur le chemin de la découverte de vous même et du véritable amour. A vous de choisir !

Origine du texte >>

Car pour être bien à deux, il faut d’abord être bien avec soi-même. Car avant de partager le pouvoir avec une autre personne il faut posséder son pouvoir totalement.

Voir le séminaire « Prendre son Pouvoir, sans prendre le Pouvoir« .

Bernard

Publicités